Locataire et assurance de son appartement : quel tarif ?


Locataire et assurance de son appartement : quel tarif ?

En moyenne, les Français payent une cotisation annuelle d'environ 280 euros afin de couvrir leur logement contre les imprévus. Cependant, cette couverture varie en fonction du statut de l'assuré. D'ailleurs, quel tarif proposent les compagnies pour couvrir les appartements des locataires ?

Le tarif en fonction du lieu

Ternay présente une prime moyenne bon marché d'environ 120 euros par an. Aussi, la région Bretagne connaît un tarif annuel d'assurance abordable d'environ 190 euros pour les locataires. De plus, la grande ville de Rennes propose également un coût plus ou moins abordable d'approximativement 180 euros par an. Puis, l'Ille-et-Vilaine offre plus d'économie aux locataires grâce à une prime moyenne de 190 euros environ par an pour l'assurance d'un appartement.

Contrairement, en Corse, le coût d'une couverture pour un appartement est proche de 470 euros par année en moyenne. De plus, le tarif pour assurer un appartement implanté dans la Haute-Corse peut atteindre près de 522 euros par an. Bastia présente, cependant, un coût d'assurance considérablement élevé de plus de 750 euros par an en moyenne. De plus, Porto-Vecchio offre une prime d'assurance appartement extrêmement élevée, car plus de 1450 euros environ par an en moyenne.

Le tarif en fonction de la superficie

Évidemment, les locataires habitent des appartements plus étroits par rapport aux logements des propriétaires. Ainsi, leur tarif d'assurance logement semble considérablement abordable. De plus, les primes de couverture d'un appartement restent généralement moins élevées que celles d'une maison. Effectivement, le prix moyen d'un appartement de moins de 40 m² coûte plus de 200 euros environ. Or, une maison de 200 m² se voit assurer pour un prix annuel exorbitant de 690 euros environ.

Ainsi, un appartement de moins de 40 m² connaît un prix en assurance d'approximativement 200 euros par an en moyenne. De plus, les logements d'une superficie comprise entre 40 m² et 79 m² connaissent un coût annuel de plus de 250 euros. Assurément, pour couvrir un appartement entre 120 m² et 160 m², le locataire s'acquitte de plus de 420 euros environ en moyenne par an. De surcroît, les appartements de plus de 200 m² sont couverts pour une prime annuelle proche de 700 euros.

L'assurance pour les locataires

Du reste, un locataire est légalement tenu de couvrir son logement sous peine de résiliation du contrat de bail. Ainsi, il se doit, au minimum, de souscrire une garantie contre les risques locatifs. Néanmoins, la garantie responsabilité locative est également tenue en compte afin de couvrir les préjudices causés à autrui. D'ailleurs, pour se protéger entièrement contre les éventuels dommages occasionnés à un tiers, il est capital d'étendre l'assurance en incluant l'option recours des voisins et des tiers.

Pour seulement quelques euros en plus, le locataire peut inclure les garanties complémentaires. De plus, la MRH propose toute une panoplie d'option variée en vue de répondre aux besoins des assurés. En effet, les couvertures vol et vandalisme, dommages aux appareils électriques, bris de glace… sont recommandées même pour une location. Du reste, la garantie dommages aux biens assure le locataire en cas de préjudices aux mobiliers (habits, meubles, effets personnels…).